Actualités

RACINE INFO : Haïti/Politique : Le CP a pris part à l’exposition organisée en France, pour la célébration du tricentenaire de Port-au-Prince

Le Conseil Présidentiel de Transition a participé le jeudi 13 juin 2024, à Paris, dans une conférence tournant autour de l’exposition organisée en Haïti sous la présidence de Dumarsais Estimé en 1949.

Cet événement, initié par l’Ambassade d’Haïti, fait partie du projet Haïti-Émergence 2049, dans le cadre de la célébration du tricentenaire de la création de la ville de Port-au-Prince. Dans le fief des Français, cette grande activité a pu réunir d’éminentes personnalités dont des historiens et des urbanistes.

Lors de son discours de circonstance, le Conseiller-Président Frinel JOSEPH a indiqué que le CPT est bien conscient des défis auxquels Haiti fait face. « Nous devons aussi voir les opportunités à saisir », a laissé entendre Monsieur JOSEPH estimant que la reconstruction de Port-au-Prince doit aller au-delà de la question des infrastructures et inclure les aspects sociaux, économiques et environnementaux nécessaires à la construction d’une ville résiliente.

En outre, il a souligné l’importance de l’engagement de tous : gouvernants, entreprises, société civile, diaspora haïtienne, organisations internationales. « Ensemble, nous pourrons concrétiser ce projet », croit durement comme fer le Conseiller-Président.

Il a profité de l’occasion pour encourager les efforts de nos compatriotes de la diaspora et nos amis de la communauté internationale. Selon lui, d’un commun accord, ils peuvent surmonter tous les défis sur le chemin d’Haïti pour rebâtir une Port-au-Prince plus forte, plus résiliente et plus prospère que jamais. « Le pays tout entier en sortira renforcé, et nous pourrons alors chanter: “Ayiti cheri, pi bèl peyi pase ou nan pwen”, laisse-t-il entendre.

De plus, deux autres conseillers-présidents, Leslie VOLTAIRE et Smith Augustin, ont pris la parole dans une vidéo préenregistrée. Ils ont salué cette démarche initiée par l’Ambassade d’Haiti à Paris. Selon eux, il est important d’intégrer tous les Haïtiens, en particulier les plus vulnérables, dans le processus de reconstruction, en garantissant l’accès à l’éducation, à la santé, à l’emploi et à la sécurité.

Il est à noter que, cette initiative qui porte l’empreinte de l’Ambassade d’Haïti à Paris, a eu lieu avec la participation de nos compatriotes de la diaspora d’Europe, notamment des haitiens vivant à Paris.

Lourdien BOUMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page