Justice

RACINE INFO : Haïti-Justice: RAK-DWAM dénonce une arrestation arbitraire dans la commune de KENSCOFF

Le lundi 06 juin 2022, dans une note acheminée à la rédaction de l’agence de presse en ligne RACINE INFO, le regroupement des avocats de Kenscoff pour la Défense des Droits Humains (en Créole Haïtien, RAK-DWAM) par le truchement d’une note portant la signature de Me Robenty Jean François, dénonce l’arrestation du citoyen Estima Estimé dans l’enceinte d’une église, ce dimanche 05 juin.

Pendant le culte, 4 individus armés ont pénétré au sein de l’institution sacrée pour emmener le citoyen Estima Estimé, malgré les interventions des fidèles pour empêcher ces derniers de partir avec le citoyen. Ces individus passés pour des policiers, sur les ordres d’un nommé Florus ainsi connu, d’après une enquête de cette organisation, « un employé du parquet de Port-au-Prince ». Plusieurs coups de feu ont été tirés pour disperser les fidèles, a déclaré RAK-DWAM.

Il souligne également que cet acte a été effectué sur la base d’influence, ce qui a causé cette violation au sein de cet espace inviolable , avec pour argument que M. Estima Estimé l’avait menacé.

D’après les premiers éléments d’information d’enquête du RAK-DWAM, un conflit terrien est à la base de cet acte odieux.

<< -Considérant l’inviolabilité de l’espace de l’église
– Considérant le traumatisme qu’ont subi les fidèles au moment de l’action
– Considérant que seuls les tribunaux sont habilité à traiter les conflits terriens
– Considérant les différents actes de violences armées pour déposséder les paysans de la commune de KENSCOFF de leurs biens, le RAK-DWAM attire l’attention des autorités afin que toute la lumière soit faite sur ce dossier, tout en empêchant la répétition de ces genres d’action la commune et en mettant en confiance les fidèles de l’église, qui, depuis hier, ont peur, après que 4 individus armés aient emporté des frères de l’église au moment du culte>>, a précisé RAK-DWAM dans cette note.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page