Société

RACINE INFO : Haïti-Crise : Les dirigeants haïtiens font la diversion pour pouvoir diriger

Haïti connaît une rareté de carburant depuis plusieurs mois s’étant transformée en pénurie inédite. Pour faire face à cette situation, le gouvernement a augmenté le prix des produits pétroliers sur le marché local. Le peuple a protesté jusqu’à en être fatigué, la décision est maintenue.

Maintenant que les autorités sont libres de prendre des mesures adéquates pour l’acheminement des produits pétroliers dans les pompes, malheureusement les gangs du G-9 ont pris le contrôle du terminal varreux. Alors que d’importants dégâts matériels et pertes en vies humaines ont été constatés dans les hôpitaux suite à la non disponibilité du carburant, les prix des circuits du transport en commun ont exagérément grimpé dans plusieurs endroits constatés par notre rédaction; 75 gourdes de Gérald bataille à Delmas 32, 100 gourdes de Delmas à Pétion-Ville , 150 gourdes de Pétion-Ville à Fermathe, des fois ces prix sont augmentés.

L’Unique opportunité pour que les activités reprennent partiellement sur le territoire haïtien, c’est la distribution des produits pétroliers, bloquée par les gangs du G-9. Pourquoi le gouvernement ne prend-il pas des dispositions sévères pour mettre ces gangs hors d’état de nuire ? Le principe du droit constitutionnel sur le monopole de la violence légitime de l’État est-il toujours de mise en Haïti où ces derniers agissent pour la cause du gouvernement en place afin de garder son pouvoir pour exploiter davantage la population haïtienne?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page